Mai 2015 - IMPORTANT - Consultation nationale sur le projet de programme.

La consultation nationale engagée sur le projet de programme revêt une importance particulière.
Elle a pour objectif d’associer les personnels à la réflexion collective et de recueillir les avis, les réactions et les suggestions sur ce projet.

Afin de vous aider dans cette démarche individuelle et collective, nous vous proposons ci-dessous (annexe 1) un cadre de questionnement qui pourrait faciliter une synthèse d’établissement, sans pour autant orienter le travail et contrarier le principe de la consultation individuelle souhaitée et organisée par le Ministère de l’Education Nationale du 11 mai au 12 juin 2015 (cette consultation étant plus générale).

Rappel du lien vers la consultation individuelle :
http://eduscol.education.fr/consultations-2014-2015/events/college/

La démarche de ce guide méthodologique vise à interroger deux éléments essentiels : la cohérence verticale (inter-cycles) et la cohérence horizontale (intra-cycle) pour les projets de programme en EPS. Il nous parait opportun d’analyser les choix opérés par les « rédacteurs EPS » afin de questionner les propositions de

« ce qu’il y a à apprendre en EPS ».

En appui de ce cadre de questionnement, nous vous proposons un document ressource qui consiste en une compilation des programmes organisée en fonction des questions posées. Les 3 cycles (cycles 2, 3 et 4) apparaissent. Les réponses peuvent donc inclure le cycle 2.

Une réflexion préalable est nécessaire pour tout positionnement conceptuel, celle du choix de ce qui fait culture en EPS. Claude VOLANT, IA-IPR EPS, vous propose ces éléments de réflexion ainsi que l’étude de l’articulation entre Loi de Refondation de l’Ecole, nouveau socle et projet de programme. Les deux documents sont annexés (annexes 2 et 3).

Deux idées importantes doivent être retenues :
1. Le nouveau Socle est le filtre obligatoire de l’écriture des programmes. Il faut donc en saisir la philosophie et comprendre la "matrice" qui l’anime (finalités, objectifs, contenus, formes de pratiques...).
2. L’écriture des programmes que l’on nous propose met en exergue la nécessité impérative de prendre position sur "la culture" et en particulier en EPS. La problématique a traité est bien celle de "l’adaptation de la culture en milieu scolaire" qui se réalise par l’articulation des processus d’assimilation et d’accommodation. La culture scolaire en EPS ne peut-être que motrice (au sens large) en se servant des opportunités, des occasions, des contextes qu’offrent les activités sportives. Il ne s’agit pas d’apprend des APSA, mais comprendre que les APSA servent de supports, de moyens pour développer les notions fondamentales nécessaires à la vie.

Sur un plan plus fonctionnel, nous vous demandons :
1- De répondre à la consultation nationale individuelle.
2- D’organiser un conseil d’enseignement au sein de l’établissement pour proposer une remontée collective à partir du guide proposé (annexe 1).
3- De faire remonter cette synthèse collective à l’adresse :
inspection.eps@ac-noumea.nc avant la date du 10 juin 2015.

Nous vous remercions pour votre investissement au service des élèves et de l’EPS.

Mise à jour :
21 juin 2015

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter