Organisation du test de sauvetage aquatique

Ensemble des dispositions relatives au test de sauvetage aquatique et secourisme. B.O.N°34 du 19 septembre 2002
et arrêté du 31 août 2004 paru au BO n°36 du 7 octobre 2004

L’épreuve
Elle se déroule dans une piscine d’au moins 25 mètres selon les modalités suivantes :
- plongeon libre d’un plot de départ et, sans retour à la surface, parcours de 12,50 mètres en immersion pour se rendre jusqu’au premier mannequin immergé par fond de 1,50 mètre à 2,50 mètres (poids apparent : 1,5 kilo dans l’eau) et situé à 5 mètres du bord latéral de la piscine ;
- remontée et transport du mannequin, jusqu’au bord de la piscine où il est saisi par un membre du jury. Sans sortir de l’eau, reprise de nage en direction du plot de départ pour aller chercher un second mannequin situé à 2,5 mètres du mur de départ et à 5 mètres environ du bord latéral. Ce second mannequin est immergé par fond de 2,5 à 3 mètres (poids apparent : 1,5 kilo dans l’eau) ;
- remontée et transport de ce second mannequin, face et orifices respiratoires constamment maintenus hors de l’eau pendant le transport jusqu’à un point d’arrivée distant de 20 mètres de l’endroit où il est immergé.
L’épreuve est chronométrée depuis l’entrée dans l’eau jusqu’au signal du jury indiquant que le transport du mannequin a pris fin. Elle doit être accomplie en deux minutes au maximum pour les femmes et en 1 minute 45 pour les hommes.
Le candidat ne dispose que d’un seul essai à chacune des sessions auxquelles il se présente au cours de la même année. Le nombre de sessions auxquelles il peut se présenter chaque année n’est pas limité. Seuls sont pris en compte pour apprécier la validité de l’essai le temps pris par le candidat pour effectuer l’épreuve et le transport correct du mannequin. Il résulte que le mode de recherche et le nombre de plongeons dits "en canard" n’entrent pas en ligne de compte dans cette appréciation.
Les lunettes, masques subaquatiques, tubes et pince-nez sont interdits.
La non-observation d’un seul de ces points entraîne l’élimination du candidat.

Mise à jour :
18 février 2013

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter