COMMISSION D’HARMONISATION DES NOTES

AVRIL 2020 : Bilan de la validation des protocoles aux examens en EPS

La commission académique (CAHN) de vérification et de validation des protocoles d’évaluation des contrôles en cours de formation (CCF) pour les examens en EPS réunie le 29 avril 2020 a validé la quasi-totalité des dossiers, cela traduit le sérieux et l’investissement de la profession au bénéfice des élèves.

Pour rappel, cette vérification est obligatoire et les professeurs membres ont une fonction de prévention, d’aide et d’information pour éviter toute contestation dans le cadre des examens en EPS.
Tous nos remerciements aux 12 membres qui ont oeuvré pendant 3 semaines par voie numérique pour accompagner les équipes dans ce contexte exceptionnel.

Une fois validés, les protocoles certificatifs des examens du baccalauréat, CAP et BEP devront être entrés sur l’application EPSNET du 15 au 25 mai 2020.

Pour rappel, les dossiers NON VALIDES et pourtant incrémentés sur EPS NET le sont sous la seule responsabilité du chef d’établissement et des professeurs d’EPS concernés.

Enfin, quelques précisions pour les examens en EPS suite à la période sanitaire particulière que nous vivons depuis six semaines.

Il relève de la liberté des établissements de maintenir le CCF1 à condition que la quantité de pratique soit suffisante pour que les élèves puissent prétendre au niveau d’exigence requis (N3 ou N4 selon l’examen). Dans ce cas, tous les candidats d’une classe/groupe présentent le CCF1 et alors tous conserveront leur note (pas de choix individuel et pas de communication de note).

Pour autant, étant donné la période de confinement et la fermeture des installations sportives jusqu’à la semaine dernière, si l’établissement souhaite supprimer le CCF1 et noter les élèves à l’examen sur les épreuves de CCF2 et CCF3 (2 notes au lieu de 3), la procédure est la suivante :
L’établissement doit soumettre cette demande (annulation du CCF1) auprès de l’inspection pédagogique (inspection.eps@ac-noumea.nc) en précisant le choix qui sera effectué pour les 2 épreuves restantes :
1) Ne rien modifier au projet d’évaluation prévu pour les épreuves 2 et 3, déjà validé par la CAHN.
2) Inverser les supports initialement prévus : remplacer l’APSA 2 ou 3 par l’APSA 1 (peut-être plus favorable aux élèves, si les installations sont disponibles). Si les élèves bénéficient toujours du temps de pratique nécessaire (pas de modification de dates d’examens par rapport aux protocoles envoyés et validés par la CAHN), il suffira simplement de l’indiquer lors de la demande.
Par exemple : protocole 8 prévu avant le confinement : CCF1 relais-vitesse, CCF2 kayak, CCF3 musculation. L’épreuve de relais-vitesse devrait être annulée mais l’équipe souhaite privilégier ce support pour favoriser les élèves, d’autant qu’ils ont un créneau disponible sur le stade. Sans modifier les dates d’évaluation prévues en kayak, ils décident, après le confinement, de modifier ce protocole 8 qui devient CCF1 kayak, CCF2 relais-vitesse, CCF3 musculation. C’est alors le kayak qui sera annulé et les élèves seront tous évalués en relais-vitesse et musculation. L’établissement demande alors l‘annulation du CCF 1 et précise qu’il y a inversement des supports, sans modification des dates d’examens validées par la CAHN.
3) Modifier les APSA supports de l’évaluation. Il faut alors expliquer les raisons de ces modifications et joindre à la demande les modifications des protocoles ET les nouveaux outils de notation pour l’examen qui devront alors être vérifiés par la CAHN.

Bon courage pour la suite de l’année,

2020_bilan_cahn_avril

Mise à jour : 8 mai 2020

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères